Sifflet de Bosco

Epoque : 
Etat:
Très Bon Etat.
Matière:
Longueur: 
CM
Référence (ID):

Le sifflet se tient entre le pouce, sur l’anneau de fixation de la chaîne, et l’index. La bouée se place dans la paume de la main, les autres doigts recouvrant plus ou moins le trou de manière à obtenir le son désiré.
On considère qu’il y a 2 notes (graves et aiguë) et 3 modes :
– son plein, qui peut être montant ou descendant
– gazouillement (un peu comme le cri d’un oiseau…une série de petits coups de sifflet)
– la trille, obtenue par une vibration de la langue.
A partir de ces éléments, tout un code d’ordres s’est développé
(Par exemple, « Tout le monde sur le pont « 3 coups allongés)

Historiquement,ce sifflet servait à transmettre les ordres sur les navires de la royal Navy.

Il était appelé Boatswain’s call.

Ce mode de transmission est très performant à la mer, particulièrement au cours des tempêtes, où le niveau sonore est tel que les ordres à la voix passent mal.

Aujourd’hui la Marine Nationale ou la Royal Navy continuent à perpétuer cette coutume comme marque de respect envers le commandant ou des visiteurs à bord ou encore pour mettre l’accent sur des ordres importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *