Rare version du canot JEP Ruban Bleu n° 1 – Années 30 – 50

Epoque:  Année 30 – 50
Style:
Etat: Etat Neuf
Matière: Tôle peinte
Longueur: 31 cm
Référence (ID):

Europe de l’est, canot de vitesse mécanique en tôle crème et rouge avec pilote, inscription en cyrillique, l. 31 cm avec clé d’origine.

En tôle crème et rouge avec pilote, inscription en cyrillique, l. 31 cm.

Très peu courant. Ce canot est une version Russe du canot JEP Ruban Bleu n° 1 – Années 30 – 50 – Fabrication de Léningrad  » ЛOДKA MOTOPHAЯ  » Jouet complet en tôle peinte d’origine – Pilote, clef et drapeau (exceptionnellement rouge). Mécanique fonctionnelle.

Extrait du catalogue JEP : « Série N° 915 – CANOTS de grand luxe « Les Rubans Bleus » JEP. Ces modèles finement décorés, possèdent une coque profilée spécial. Ils sont entièrement laqués iné-caillables et résistant à l’eau de mer. Cloisons étanches rendant le canot insubmersible. Mouvement très puissant avec levier d’arrêt. Dessus de pont amovible, pilote, pare-brise. Mouvement interchangeable. Vitesse de marche inégalée. »

JEP Ruban bleu N° 1. Bateau jouet – Vedette rapide à moteur mécanique à ressort. Particularité : coque équipée de deux caissons étanches positionnés à l’avant et l’arrière du bateau.  Le moteur est amovible pour faciliter son entretien voir son remplacement. Les peintures sont des laques cuites au four.

Informations complémentaires :

Les JEP « Ruban Bleu » constituent une famille de bateau. Ils furent fabriqués de 1936 à 1966. Les « N°1 » de 35 cm furent fabriqués de 1936 à 1966. Ces bateaux tirent leur nom de la distinction qu’obtenaient les paquebots lorsqu’ils battaient le record de vitesse de la traversée de l’atlantique, « Ruban Bleu » que décrocha le Normandie en 1935. Le pavillon bleu à l’étrave était là pour souligner le nom du bateau et la vitesse propre à ce bateau. Il faut se rappeler que Hornby avec sa série des « Racer » et JEP avec ses « Ruban bleu » se disputaient à l’époque le record de vitesse, sur bassin bien entendu. L’entête de la notice d’utilisation est reproduite ci-après.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *